10 scientifiques un peu fous qui ont mis leur propre corps à l’épreuve pour prouver leurs théories

//10 scientifiques un peu fous qui ont mis leur propre corps à l’épreuve pour prouver leurs théories

10 scientifiques un peu fous qui ont mis leur propre corps à l’épreuve pour prouver leurs théories

By contact@dailygeekshow.com (DGS) Pour faire évoluer les mentalités ou même innover dans leur domaine, certains chercheurs ont tenté des expériences un peu inconscientes voire extrêmement dangereuses. DGS vous présente les 10 scientifiques les plus fous, toutes époques confondues.

1. Barry Marshall a avalé des bactéries pour prouver qu’il aurait un ulcère

via neo reviews
En 1929, la chirurgie cardiaque était très peu développée et les physiciens ne savaient pas comment procéder. Werner Forssmann pensait qu’il serait capable d’atteindre le coeur en enfonçant une seringue à travers les artères des patients, mais ses collègues d’Eberswalde en Allemagne lui assurèrent que le processus serait fatal à chaque fois.
Refusant d’abandonner, Werner a convaincu une infirmière de lui fournir le matériel nécessaire et stérilisé tant qu’il promettait de faire l’opération sur elle. Lors d’un des plus grands moments de l’histoire médicale, il l’a assommée puis s’est incisé le bras et a guidé la cathéter à l’aveugle jusqu’à son coeur. Il a même pris une image aux rayons X pour prouver sa victoire. Il a reçu le prix Nobel de médecine suite à cette manoeuvre.

3. Stubbins Ffirth a frotté du vomi sur ses yeux pour prouver que la malaria n’est pas contagieuse

via aften posten
Thor Heyerdahl était l’Indiana Lire la suite

Source: Daily Geek Show

    

By | 2014-04-14T02:10:00+00:00 avril 14th, 2014|Categories: High Tech|0 Comments

About the Author: