Blizzard, victime collatérale d’une attaque DDOS en Europe

Home/High Tech/Blizzard, victime collatérale d’une attaque DDOS en Europe